Observatoire des Saisons

Pommier

Nom scientifique: Malus pumila var. domestica (Borkh.) C.K.Schneid

Nom commun: Pommier domestique, pommier commun, pommier cultivé

Pour visualiser plus d'images - Galerie d'images Pictoflora

Comment le reconnaître ?

  • Description

Le pommier est un arbre fruitier hermaphrodite, cultivé pour son fruit la pomme mais également présent à l'état sauvage. Sa taille varie de 2 à 16 mètres et il peut vivre jusqu'à 100 ans.
Sa feuille est simple, caduque, à limbe denté et à disposition alterne.
Ses fleurs blanches apparaissent entre mai et juin et sont disposées en corymbe. Chaque bouton à fleurs donne une inflorescence de cinq fleurs hermaphrodites à symétrie radiaire disposant chacune de cinq pétales blancs et un calice composé de cinq sépales.
Son fruit est la pomme. Elle est constituée d'un réceptacle floral et est considérée comme un faux fruit comme de nombreux fruits de Rosaceae tels la poire ou la nèfle.

Un doute sur l'identification de l'espèce? Soumettez votre observation aux membres du réseau Tela Botanica

  • Habitat

Le pommier est un arbre autochtone en Europe et particulièrement en France. Il provient d'Europe oriental, son ancêtre principal est une espèce asiatique, Malus sieversii, espèce endémique de la zone allant des Balkans au nord des montagnes de l'Altaï. Nous le trouvons dans toutes les régions tempérées du monde. Il peut être franc (issu d'une graine) mais le plus souvent il comporte une greffe et un porte greffe qui différe selon la variété de pomme désirée et le sol de culture.
 

  • Calendrier phénologique

 

  • Aire de répartition

 

  • Quels sont ces usages et propriétés ?

Le pommier est surtout cultivé en verger pour son fruit la pomme. Ce fruit peut être consommé comme telle, en jus, en cidre,  en compote, séchées ou encore  en dessert. On distingue donc 3 types de pommes alimentaires : les pommes à cidre, les pommes de table et les pommes à couteau.

La pomme contient une grande variété d’antioxydants qui sont reconnus pour prévenir l’oxydation de l’ADN et la prolifération des cellules cancéreuses, pour réduire les taux de cholestérol sanguin et pour améliorer les fonctions respiratoires.
Les feuilles et les fleurs de pommier sont très diurétiques et leur usage est recommandé en cas de calculs rénaux et d'hypertension artérielle.L'écorce de pommier est quand à elle tonifiante, fébrifuge et astringente. Le bois du pommier  est pesant et compacte et il est recherché par les ébénistes, les luthiers, les charpentiers...etc. De plus c'est un bon bois de chauffage.

Fichier attachéTaille
Fiche observation pommier.pdf204.24 Ko