Observatoire des Saisons

La rentrée de l'ODS Provence

L’Observatoire Des Saisons Provence dans les collèges invite les jeunes à être acteurs d’un projet scientifique national, et vise à les rapprocher de la nature en développant leur sens de l’observation.

L’ODS Provence a fait ses débuts dans les classes de 6ème d’un réseau pilote de collèges du département des Bouches-du-Rhône, grâce à l’implication des enseignants de Sciences de la Vie et de la Terre (SVT), en 2015/2016.*

        

Le 12 octobre dernier, les enseignant-es qui ont mis en place l’ODS Provence dans leurs classes au cours de cette première année ont participé à une journée de rencontre et formation au collège Marseilleveyre, à Marseille. Six nouvelles enseignantes rejoignent le réseau, à partir de cette nouvelle année scolaire et ont pu profiter du retour d’expérience des autres professeurs.


Les partenaires réunis autour de la pédagogie de projet

Cette journée de formation a réuni tous les partenaires du projet : Sophie Gachet, la responsable scientifique de l’ODS Provence, chercheure à l’IMBE (Université Aix-Marseille), Philippe Susini, de la Direction de l’Environnement du Conseil général des Bouches-du-Rhône (à l’initiative de la déclinaison provençale de l’ODS, et financeur du projet), Grégory Bova de la Cellule ambition Scolaire à la Direction des services départementaux de l'éducation nationale, et Alain Faralli, inspecteur académique SVT.

     

Pour la partie terrain, nous avons été accompagnés par Jean-Philippe Orts, chercheur à l’Observatoire de Haute Provence (forêt de Chêne pubescent) pour l'IMBE/CNRS et de Florence Casas, animatrice de l’association Les Ateliers Eco-Citoyens.

Un des défis de cette journée était de faire mûrir le projet suite à une première "année pilote", et de renforcer la prise en main par les enseignants de l’ODS et son adaptation dans les classes, dans le cadre de la réforme des collèges. Cette réforme préconise de travailler avec une démarche de projets, et avec une approche interdisciplinaire.

Les enseignants peuvent par ailleurs intégrer l’ODS dans le cadre des EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) : certains travaillent déjà autour de l’ODS avec la professeure de techno, ou de maths par exemple, et les élèves peuvent rédiger et publier des articles sur les observations qu’ils réalisent et transmettent aux chercheurs, avec l’appui des professeurs de français.


Réflexions, observations et outils web

Nous avons dédié une demi-journée à la réflexion et l’échange d’expériences afin de la mettre en commun les difficultés rencontrées, et optimiser les méthodologies et la réalisation des observations (qui requièrent une peu plus d’organisation, par rapport aux observateurs « individuels » du réseau ODS.

Après cela, guidé par une enseignante du collège, le petit groupe s’est exercé à l’identification des arbres et aux observations de pourcentages de sénescence des feuilles, dans le beau parc de la cité scolaire Marseilleveyre, avec l’expertise des chercheurs Sophie Gachet et Jean-Philippe Orts.

             

Après une petite mise au point sur les outils en ligne (espace de travail collaboratif, site Internet, les fiches en ligne, comment enregistrer ses observations), les enseignants ont partagé leurs impressions à chaud… un bilan plutôt positif, et encourageant pour la suite !

              Bonnes observations à tous-tes les élèves de l’ODS Provence !

 

"Afin de susciter l’engagement des élèves et favoriser l’intégration des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être, il convient, aussi bien en collège qu’en lycée, d’avoir recours à des situations d’apprentissage et d’évaluation contextualisées, s’inspirant des questions de l’actualité, des réalisations scientifiques et technologiques liées au quotidien des élèves ou des grands enjeux sociétaux actuels."

(lettre de rentrée 2016  des Inspecteurs Pédagogiques Régionaux de Sciences de La Vie et de la Terre de l'Académie Aix-Marseille)

* L’Observatoire Des Saisons Provence est une déclinaison régionale de l’ODS, créée en 2015 par l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Écologie (IMBE), sur une idée originale du Conseil Général des Bouches-du-Rhône avec le soutien de l’Académie d’Aix-Marseille. Un poste de chargée de mission (IMBE/Tela Botanica) a été créé afin de développer ce projet et d’accompagner les enseignants pour sa mise en place dans le cadre des programmes scolaires.

Retrouvez toutes les actus relatives à l’ODS Provence ici.

 

 

Image: