Observatoire des Saisons

L'ODS Provence se connecte avec le Canada

Le service de Coopération éducative de l'Ambassade de France au Canada a invité l'équipe ODS à participer à un projet d'échange entre la France et le Canada sur les programmes de sciences participatives AttentionFlore (au Canada) et Observatoire Des Saisons, avec des enseignants de "classes francophones en milieu minoritaire" et leurs élèves.

                       

ODS et AttentionFlore : l'intérêt pédagogique dans l'enseignement des sciences

Entre le 17 et le 25 avril, Amandine Grandjean, chargée de mission pour l'Observatoire Des Saisons et l'ODS Provence, s'est rendue au Canada et a réalisé des animations sur les saisons et la phénologie avec des élèves de classes du CM1 à la 5ème (4ème à 7ème année, dans le système scolaire canadien).

Un partenariat entre le Conseil général des Bouches-du-Rhône, l'IMBE et l'Académie Aix-Marseille avait donné naissance à l'ODS Provence dans les collèges du département. C'est cette initiative de participer en classe à un observatoire citoyen de phénologie, pour éveiller les élèves à l'observation de la nature, tout en les sensibilisant à la thématique du changement climatique, qui a donné lieu avec ce partenariat avec les écoles canadiennes et l'observatoire AttentionFlore.

                                              

          A la recherche du pissenlit, au pied des montagnes Rocheuses, à Whistler !

        

Les élèves d'écoles canadiennes francophones observent

Des élèves d'écoles de Whistler, Richmond et Vancouver North (Province de Colombie Britannique, dans l'Ouest du pays) et d'Embrun, de Vanier et d'Ottawa (Province d'Ontario, dans l'Est) -avec la collaboration la Conseillère pédagogique pour la Stratégie ontarienne en matière d'éducation internationale- ont joué aux apprentis chercheurs et ont découvert les principes de la phénologie, l'étude des rythmes saisonniers sur la nature, sur laquelle repose l'Observatoire Des Saisons et son équivalent canadien, AttentionFlore.

 

  AttentionFlore a été créé il y a 30 ans par la chercheure Elisabeth Beaubien, de l'Université d'Edmonton (Province d'Alberta) et tout.e citoyen.ne peut y participer, ainsi que des classes, tout comme pour l'ODS.

 

 

 

 

Image: