Observatoire des Saisons

L'ODS Provence se connecte avec le Canada (suite !)

En avril 2017, le service culturel et scientifique de l'Ambassade de France au Canada avait invité l'équipe ODS Provence dans le cadre d’un projet d'échange entre programmes de sciences participatives. Renouvelé en 2018, cet échange devrait permettre la mise en place d’un jumelage entre classes canadiennes et françaises autour de l’observation de la phénologie.

 

Du 23 au 27 avril 2018, l’ODS Provence est parti à la rencontre de 8 classes canadiennes francophones et leur a proposé des animations sur les saisons et le changement climatique. L'objectif étant, au final, de leur faire découvrir la phénologie, socle commun de deux programmes de sciences participatives qui s’intéressent à l’effet du changement climatique sur le rythme de vie des organismes, AttentionFlore* au Canada et l’Observatoire Des Saisons en France. A terme, le service culturel et scientifique de l'Ambassade de France au Canada et l’ODS Provence souhaitent créer un échange durable sur le thème de la phénologie sous la forme d’un jumelage entre des classes canadiennes et des classes françaises impliquées dans ces programmes.

 

Au total près de 170 élèves des villes de Kemptville (Ontario), Winnipeg (Manitoba), Richmond et North Vancouver (Colombie Britannique) du niveau CM2 à la 4e (soit des classes de la 5e à la 8e dans le système canadien) ont pu assister aux animations.

En classe dans un premier temps, les élèves ont été invité(e)s à réfléchir sur les indices des saisons observables dans la nature. Un moyen pour eux (elles) de réaliser qu’ils(elles) ont déjà fait des observations phénologiques et qu’il s’agit d’une démarche simple et accessible. Nous avons poursuivi avec le changement climatique et diverses notions associées (système climatique, effet de serre) sur le base de vidéos, de schémas et de graphiques. Une découverte pour la plupart des élèves ! Enfin, nous avons cherché à comprendre quelles pouvaient être les conséquences du réchauffement climatique sur les rythmes de vie de la faune et de la flore à l’aide d’un jeu. L’occasion alors de soulever auprès des élèves l’importance de la phénologie pour la bonne compréhension des effets du réchauffement climatique sur les écosystèmes. Avec les classes de niveau plus avancé, les protocoles ODS et AttentionFlore ont été abordés, notamment l’estimation des pourcentages d’avancement des différents stades.

Dans un deuxième temps, nous sommes allés en extérieur avec chaque classe (dans la cour de leur établissement ou dans un bois à proximité) afin de réaliser des observations phénologiques. En Colombie Britannique, ou le printemps était déjà bien installé, les observations ont été fructueuses. Certain(e)s élèves ont notamment pu observer la floraison du Marronnier d’Inde (espèce de la liste ODS/ODS Provence) et du Pissenlit (espèce commune aux programmes AttentionFlore et ODS). En Ontario et Manitoba, la végétation étant encore en dormance, nous nous sommes concentrés sur l’observation des bourgeons sur les arbres.

 

Dans les prochains mois, cet échange va se poursuivre afin de mettre en place le jumelage entre classes d’ici la rentrée scolaire 2018.

 

Article sur le premier échange de ODS Provence avec le Canada : c'est ici

 

* AttentionFlore a été créé il y a 30 ans par la chercheure Elisabeth Beaubien, de l'Université d'Edmonton (Province d'Alberta). Tout comme pour l’ODS, tout(e) citoyen(ne) peut y participer.

 

 

 

Image: