Observatoire des Saisons

Appel à observations des dégâts de la canicule 2019 sur les végétaux

Partagez vos observations des dégâts sur les plantes observés suite aux canicules de 2019. Avec votre aide, des chercheurs du CNRS et de l'INRA souhaitent identifier les espèces qui ont souffert de ces conditions exceptionnelles.

Les dégâts de la canicule

Cette année, des canicules à répétition s’abattent sur la France depuis le début de l’été. Suite à la canicule du mois de juin dernier notamment, beaucoup d’entre vous ont certainement observé des dégâts sur les feuilles, les fleurs ou les fruits de différentes espèces des plantes.

Avec votre aide, des chercheurs* souhaitent identifier les espèces qui ont souffert de ces conditions exceptionnelles et le type de dégât qui a été observé (brûlures, dessèchement soudain – à ne pas confondre avec les effets de la sécheresse).

Quelques exemples de dégâts observés sur le site expérimental de Puechabon.

Les experts du GIEC nous indiquent dans leur dernier rapport que dans le cadre du changement climatique en cours, si les tendances sur les émissions des gaz à effet de serre ne changent pas, ces fortes chaleurs pourraient devenir de plus en plus fréquentes.

Les informations récoltées vont être donc très importantes pour comprendre le niveau de sensibilité des différentes espèces à ces évènements extrêmes.

Merci d’avance de votre aide !

Exemples de dégâts
Exemples de dégâts
Dégâts sur la vigne

Partagez vos observations

Vous pouvez partager vos observations grâce à ce outil de saisie. Pensez à bien expliquer les dégâts observés en commentaires et surtout à joindre des photos.

Les observations seront visibles sur cette cartographie.

*Contacts :

Isabelle Chuine (isabelle.chuine@cefe.cnrs.fr)

Iñaki Garcia de Cortazar Atauri (inaki.garciadecortazar@inra.fr)

 

Image: