Observatoire des Saisons

Amandier

Nom scientifique : Prunus dulcis (Mill) D.A.Webb

Nom français : Amandier, Amandier amer, Amandier commun

amandier

Pour visualiser plus d'images - Galerie photo Pictoflora

Comment le reconnaître ?

  • Description

L'amandier est un petit arbre de 5 à 10 m de haut au feuillage caduc. Il vit de 50 à 80 ans et se multiplie par semis ou par greffes. Il en existe deux variétés : amara
(amer) et dulcis (doux).
La feuille est oblongue, lancéolée et dentée et les fleurs sont solitaires, en fascicules ou en grappes, naissant souvent avant les feuilles.Elles ont 5 sépales, 5 pétales et présentent une couleur blanche, parfois rose à rouge.
Son fruit, l'amande est une drupe, dont l'enveloppe extérieure, de couleur verte, sèche à maturité et se fend pour révéler une noix dure. La coque renferme une amande, la partie consommable du fruit.

Un doute sur l'identification de l'espèce? Soumettez votre observation aux membres du réseau Tela Botanica

  • Habitat

L'amandier a pour origine des pays à forte luminosité et fort ensoleillement.
Il se situe principalement en région mediterranéenne et par consequent, en région meridionale française.
En règle générale, l'amandier se situe dans des pays ou la température moyenne annuelle est relativement élevée avec cependant de risque de gel.
Il se situe par ailleurs, sur des sols pauvres en matière organique, secs et généralement calcaire

  • Aire de répartition

carte de répartition
legende

  • Calendrier phénologique

calendrier phénologique

  • Quels sont ses usages et propriétés ?

L'amande est très riche en huile, protéines, glucides et vitamines. Elle contient 50 % de lipides avec en majorité des acides gras, soit en moyenne : 75 % d'acide
oléique, 18 % d'acide linoléique et 7 % d'acide palmitique.
L’huile d’amande extraite du noyau est, depuis l’Antiquité, très utilisée pour ses propriétés cosmétiques, adoucissantes et hydratantes en cas d’inflammation cutanée (cicatrisante et anti-inflammatoire en cosmétologie). Elle adoucit et tonifie la peau et est utilisée en dermatologie.
Elle est aussi un excellent laxatif, utilisée par les vétérinaires comme purgatif pour le bétail.
L’amandier est aussi utilisé en gemmothérapie, pour son bourgeon qui aurait, selon les tenants de cette doctrine, une propriété antiscléreuse chez les personnes
âgées.
Le bois de l'amandier est par ailleurs très prisé en ébénisterie.

Fichier attachéTaille
Fiche observation_Amandier_2014.pdf278.64 Ko
Fiche d'identification_Amandier.pdf216.99 Ko
Fiche de releves_Amandier.pdf116.37 Ko